Pourquoi appeler le sexe féminin une chatte

Pourquoi appeler le sexe féminin une chatte

Chatte, minou… pourquoi le sexe féminin est-il désigné par ces termes relatifs aux félins ? Libertic a mené l’enquête.

Manque de termes scientifiques

Le premier constat est de voir qu’il n’existe pas de terme officiel pour décrire l’entièreté du sexe féminin. Nous utilisons souvent le terme de vulve mais il ne désigne en réalité que la partie externe du vagin. Quant au terme vagin, il ne désigne que la partie interne du sexe féminin, de l’utérus à la vulve… Alors forcément, si on ne nous donne pas les bons mots pour décrire notre corps… on en invente. On peut très vite comprendre l’image derrière les termes abricot, moule, la rose, la figue… mais pourquoi la chatte ou le minou ?

Chatte comme chas

Aucune certitude sur la réelle origine du mot… plusieurs hypothèses sont sur la table. L’origine qui semble la plus probable viendrait du chas. Le chas c’est le petit trou des aiguilles qui permet d’introduire le fil à coudre. Pas très sexy…et aucune ressemblance physique avec ce que nous avons entre les jambes !

Chatte comme chat

Une autres hypothèse viendrait du fait que le sexe féminin soit doux, poilu, agréable à caresser… un peu comme un chat. Cette hypothèse est légèrement plus sexy et plus explicite. Elle permet de donner des indications sur le fonctionnement de notre appareil génital et appuie sur le fait que « caresser, c’est la baaaase !!!« 

Chatte, dérivé de minou

Le mot chatte pourrait également être un dérivé de minou qui viendrait lui même du terme minon. Le minon désignait une fourrure que portait les femmes sur leurs épaules (synonyme de palatine). On en revient un peu à l’idée du chat… sans le côté caresse.

Comme vous pouvez le voir, les théories sont nombreuses sur l’origine du terme chatte. Sans doute l’aurez-vous compris, nous on préfère le côté animal et tactile de la chose … et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.