L’art du AIR-SEXE !!!

L’art du AIR-SEXE !!!

Le sexe c’est bien, le “AIR-SEXE” c’est tout aussi bon et on vous explique pourquoi ! À ne pas confondre avec du “AIR GUITARE”

Rappelez-vous vos premiers attouchements, vos premières sensations, tensions sexuelles pendant votre adolescence. Sans pour autant passer à l’acte, c’était si bon. Parce que nous n’osions pas passer de suite à l’acte sexuel, mais l’envie de le faire état tellement intense. Et c’est là que “Air-sexe” était si bon.

Si aux États-Unis ou au Japon, le « Air-sexe » est une activité sexuelle à part entière, en France, le constat est tout autre. La raison ? Le concept est défini par une expression infantilisante, « faire du frotti-frotta », qui retire toute son importance à l’acte. Néanmoins, il est entièrement possible d’atteindre l’orgasme de cette façon. Il suffit simplement de se laisser aller et d’oublier ses préjugés.
Pourtant, lorsque l’on parle de relations sexuelles, la “norme” reste généralement la pénétration. La faute, majoritairement, à une société tournée vers l’hétérosexualité, qui considère bien souvent que les autres actions telles que la masturbation (mutuelle ou en solo), le cunnilingus ou encore la fellation ne sont que des préliminaires, alors que ces derniers peuvent également apporter un orgasme.
Se lustrer la vulve contre la jambe, le genou ou l’érection de quelqu’un est un art sous-estimé. Nous passons beaucoup trop souvent cette étape, la tension, les préliminaires et HOP pénétration.
Pourtant se frotter, jusqu’à la jouissance ou pas, sans même retirer ses vêtements, est une activité saine, plaisante et ludique. (ATTENTION : les frotteurs de métro ou de rue ne sont pas compris dans cet acte !) C’est ainsi qu’au détour d’un coussin ou d’une peluche aguicheuse, de nombreuses jeunes femmes découvrent la masturbation et les joies de posséder un clitoris doté de 8000 terminaisons nerveuses (un record à l’échelle du corps humain).
La partie externe de cet organe 100% dédié au kif est si réceptive qu’elle peut être stimulée même à travers les vêtements ! Cela peut carrément se révéler plus plaisant qu’un toucher direct de cette zone parfois trop sensible
La pression et les frottements exercés contre le clitoris pour les femmes et contre le gland pour les hommes permettent d’accéder à la jouissance d’une manière différente.Une technique qui vaut le coup d’être testée !!!
On frotte, on frotte, on frotte et paf… Ça fait un orgasme tout habillé ! Hyper pratique.

Pourquoi le pratiquer ?

Outre le frottement sur votre clitoris, “Air-SEXE” est bon pour l’entretien de l’excitation ! Beaucoup trop souvent nous grillons les étapes, (parfois même les préliminaires) c’est pourquoi “Air-Sexe” est important.

Cela implique de prendre son temps, de s’embrasser langoureusement, de se caresser dans la nuque, les cheveux… De sentir l’excitation monter, encore et encore. Entendre le souffle de son conjoint s’accélérer, sentir son sexe monter en pression.

Il permet également de se redécouvrir, le faite de rester habillé vous permet de vous concentrez sur l’autre d’une autre manière. La nudité n’étant pas présente, on se concentre sur l’essentiel cet à dire sur les sensations. Et n’est-ce pas ce que nous recherchons ?

Il améliorerait l’excitation, notamment pour les hommes avec des troubles de l’érection et pour les femmes ayant des troubles du désir et du plaisir. Le sexe est source de plaisir pour la plupart d’entre nous. Mais lorsque l’on souffre de troubles sexuels, le coït peut très vite devenir synonyme de calvaire : dyspareunie (douleur à la pénétration), vaginisme (pénétration impossible) ou encore sécheresse vaginale à la ménopause chez les femmes, troubles de l’érection chez les hommes… C’est notamment dans ces situations que le “Air-sexe se révèle particulièrement intéressante, puisque le couple peut prendre son pied sans penser à la pénétration qui s’avère compliquée.

 

 

Petits conseils pour pratiquer le “AIR-SEXE”

Vous avez déjà essayé de faire du frotti-frotta avec un Levis 501 ? Ça ne marche pas. Pour que le clitoris soit suffisamment stimulé, il faut que la barrière entre lui et ce sur quoi vous vous frottez (la cuisse, le pubis, le genou, la hanche) soit la plus mince possible. Si vous avez un pantalon ou une jupe légère, aucun problème. Mais si votre uniforme est un jean, baissez-le sur vos cuisses – il paraît que c’est sexy – pour vous retrouver (presque) en culotte. Là encore, la matière compte. Une fois mouillée par l’excitation, une culotte en soie sera plus glissante et plus agréable qu’une culotte en coton. Pour ne pas vous faire mal, attention aussi aux fringues de votre partenaire, un accident de braguette est si vite arrivé.
Pour tirer un maximum de joie de cet instant de massage intime, une position dans laquelle vous avez le contrôle est à privilégier. Vous pourrez ainsi maîtriser le rythme, le mouvement et l’intensité de la pression.
Pour le sexe avec des frottements, la meilleure technique est de faire des mouvements circulaires et en appuyant sur le corps de l’autre. L’homme se met sur le dos et la femme dessus. C’est la meilleure position pour atteindre l’orgasme rapidement. Vous pouvez aussi enlever son chemisier pour lui lécher doucement les mamelons. Attention à ne pas la faire mal en vous appuyant sur elle ou encore avec la fermeture éclair. Soyez prudent !
Vous pouvez utiliser vos vêtements comme prélude à un véritable jeu coquin… En passant à un contact plus peau à peau, vous attendrez plus rapidement l’orgasme.

Les avantages

  • Pas besoin de capote
  • Pratique sans risque
  • Orgasmes assurés
  • Découvrir d’autres sensations
  • Déculpabilisation de la non-érection
  • Redonner du sens à son couple et ses envies
Le AIR-SEXE c’est l’essayer et l’adopter !!! TESTÉ ET APPROUVÉ par Libertic.
Nina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.