Catégorie : Le sachiez vous ?

Le blog Libertic vous fait découvrir le monde merveilleux du libertinage. Que vous soyez libertin ou non, découvrez des infos sexos, le lexique libertin…

Via la catégorie Le sachiez-vous ?, retrouvez tout le lexique libertin sur les différentes pratiques : triolisme, mélangisme, candaulisme, exhibitionisme, voyeurisme, cockholding … et bien d’autres ! Découvrez également des infos sur l’éthymologie de certains mots, leur histoire et des faits avérés sur la sexualité. Et oui, il y a une culture libertine… et il peut être utile de trouver les bons mots pour parler de nos fantasmes/envies/pratiques…

Brillez en société avec tout ce savoir à porté de main et découvrez de nouvelles pratiques que vous n’aviez peut être même pas envisagées !

Le cuckholding, le candaulisme poussé à l’extrême ?

Le cuckholding, le candaulisme poussé à l’extrême ?

Il y a peu, on vous parlait du candaulisme, cette pratique qui consiste à ce qu’un des partenaires prenne du plaisir à voir l’autre partenaire avec une tierce personne. Aujourd’hui on vous parle du cuckholding, qui pourrait être vu comme la pratique extrême du candaulisme… Le cuckholding, qu’est-ce que c’est ? Le terme vient de l’anglais cuckhold, qui signifie cocu. Le mot vient lui même de cuckoo (le coucou). Pour la petite histoire, la femelle coucou pond ses oeufs dans…

Lire la suite Lire la suite

Faut-il faire preuve de compersion quand on est libertin.e ?

Faut-il faire preuve de compersion quand on est libertin.e ?

Et non, il n’y a pas de faute dans le titre, on vous parle bien de compersion et non de compassion… Vous avez peut-être déjà entendu ce terme lors d’une discussion autour du polyamour, mais savez-vous vraiment ce qu’il signifie? Ce terme très associé au milieu du polyamour peut-il s’appliquer à d’autres milieux ? Faut-il faire preuve de compersion quand on est libertins ? Définition Le terme semble être apparu dans les années 70’s en Californie, à l’heure où le…

Lire la suite Lire la suite

Le Glory Hole

Le Glory Hole

Le Glory Hole fait partie des nombreuses pratiques libertines. Elle consiste à insérer son sexe dans un trou afin de recevoir une fellation de son/sa partenaire ou de véritables inconnus. Le côté excitant de cette pratique est le fait de ne pas savoir ni voir qui est de l’autre côté du mur. C’est aussi le fait de donner du plaisir ou de ce recevoir du plaisir sans rien en retour. C’est une des pratiques les plus emblématiques du fantasme du sexe avec un/une inconnu.e et sans lendemain.

Le gang bang

Le gang bang

Le gang bang est une des nombreuses pratiques du libertinage qui induit une sexualité de groupe. Souvent, lorsque l’on parle de cette pratique, on imagine une femme entourée de plusieurs hommes… mais cela peut être l’inverse ! L’idée est qu’une multitude d’individus soit au service d’un seul individu.

Le syndrome du téton triste

Le syndrome du téton triste

Le Sad Nipple Syndrome, ou le syndrome du téton triste en français est le fait de ressentir des émotions négatives lorsque l’on touche vos tétons. Si les médecins ont longtemps pensés que ce syndrome était essentiellement présent chez les femmes allaitantes, il s’avère qu’il touche finalement tout le monde, et autant les femmes que les hommes.