» La Karezza », le secret pour pimenter votre vie intime.

 » La Karezza », le secret pour pimenter votre vie intime.

« Les caresses sont aussi nécessaires à la vie des sentiments que les feuilles le sont aux arbres. Sans elles l’amour meurt par la racine. » Nathaniel Hawthorne.

Le soleil est là, les envies aussi. Avez-vous déjà testé « Le Karezza »? What is it? Je vais tout vous expliquer.

Souvent associé au tantrisme, « la karezza » est une technique sexuelle créée en 1986 par le docteur Alice Stockham.

La méthode « Karezza » comme son nom l’indique consiste à faire des caresses à son partenaire, sans parvenir à l’orgasme. Autant vous dire que quand j’ai pris connaissance de cette pratique j’en ai eu les poils aux gardes-à vous. Qui n’aime pas ces longues caresses sensuelles du bout des doigts, qui durent et qui durent. C’est tellement bon. J’ai enfin trouvé la méthode imparable pour que mon mari me dorlote pendant des heures avant de passer à l’acte et Ça c’est bon.

 

Comment ça fonctionne ? Et à quoi ça sert ?

Le plaisir du bout des doigts, c’est un peu la promesse de cette pratique sexuelle dont le but est surtout de pimenter la vie des couples. En effet, à l’opposé de la course à l’orgasme, ici, il s’agit de prendre le temps de créer une intimité émotionnelle. En fait, plutôt que de jouir, en pratiquant « la karezza », prenez le temps de profiter pleinement des caresses de votre partenaire.

Bon dans la pratique, inutile de vous faire un dessin : Caressez ce que vous voulez, où vous voulez et avec ce que vous voulez. Ça permet en gros de libérer l’ocytocine, que l’on appelle aussi l’hormone de l’amour. En fait, quand l’orgasme stimule la production de la dopamine, un neurotransmetteur lié au plaisir, « la karezza » elle, stimule une autre hormone qui aura comme effet d’améliorer la communication entre deux amants.

Et il vrai que j’ai pu en faire l’expérience une fois avec un couple que nous avions rencontré avec mon mari. Nous avions commencé par un massage sensuel et tout en douceur, c’était un vrai régal. Nous avions fini aussi par ces caresses les uns à côté des autres, c’était tellement bon. Je ne m’étais jamais sentie aussi détendu, sur un nuage. ( Il y avait certainement le mélange massage, caresse, orgasme sans doute 🙂 )

 

Faire l’amour comme une tortue serait-ce la clé?

Si l’exercice semble facile en théorie, en pratique, il semblerait qu’il ne soit pas aussi simple. En effet, une récente étude de l’université d’Utrecht révèle que parmi 500 couples à travers le monde, le temps moyen entre la pénétration et l’orgasme est de 5,4 minutes. Une course contre la montre quand on sait que la pratique de « la karezza » invite justement les couples à prendre leur temps. Les gens font l’amour comme des lapins visiblement.

Alors ça vous tente ? Personnellement j’essaye dès ce soir.

 

Nina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.