A la découverte d’un sport en vogue : La Pôle Dance

A la découverte d’un sport en vogue : La Pôle Dance

Faire du sport, pour nous les femmes, c’est avant tout pour entretenir le corps, se muscler, ou tout simplement évacuer les tensions du quotidien.

Mais si le sport pouvait nous sculpter un corps de rêve, nous faire gagner en assurance, réveiller notre sensualité et faire craquer notre cher et tendre, (et les autres aussi), tout en étant fun et amusant , que demander de plus ? Autant joindre l’utile à l’agréable, testons : La pôle Dance.

Mais alors, La pôle dance, c’est quoi ? Et bien c’est une : « danse à la barre verticale », plutôt connue pour son image associée au strip-tease, au sexy, et aux clubs, mais cette discipline est avant tout un sport, et commence progressivement à devenir accessible au grand publique.

D’après la plupart des sources, cette discipline serait née dans les années 20 au Canada, dans les fêtes foraines ou certaines tentes étaient réservées aux adultes. Des danseuses érotiques légèrement vêtues utilisaient la barre verticale au centre de la tente comme appui pour leur show. Elle a peu à peu quitté les fêtes foraines pour s’installer dans les bars et clubs pour adultes. Depuis quelques années, elle commence à se démocratiser, à être accepté comme une réelle discipline sportive, et s’éloigne progressivement de cette image politiquement incorrecte.

C’est un sport en vogue depuis quelques années, de plus en plus d’école de Pôle Dance s’ouvrent en France, les cours sont accessibles à toutes (et tous), les accessoires (barre verticale, tenues, chaussures, produits divers) permettant la pratique de la Pôle Dance peuvent être achetés sur internet par le « grand publique ».

Après avoir vu une ou deux vidéos sur le sujet, vous allez certainement me dire : « mais je n’arriverais jamais à faire ça, c’est fait pour les pros », c’est également ce que j’ai pensé mais contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est une activité accessible à tous, à condition de n’avoir aucun contre indication au sport en général.

Pas besoin d’être une grande sportive, ou d’avoir des abdos en béton, il suffit de commencer par le niveau débutant/initiation, qui permet de préparer le corps, de l’échauffer et de le muscler progressivement, et surtout être patiente car vous n’apprendrez pas à faire des acrobaties sur la barre dès le premier cours.

Ce qui donne à ce sport un coté vraiment très sexy c’est d’une part la grande sensualité dégagée par les danseuses mais aussi la petite tenue légère qu’elles portent … Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas uniquement dans un but de séduction. La tenue généralement composée d’un top court, d’un short (de préférence) et de chaussures plate-formes à hauts talons, permettent aux parties du corps laissées nue d’adhérer à la barre plus facilement, (bras, jambes, ventre …). Donc pensez à ajouter ce genre de tenue a votre garde robe si vous souhaitez vous essayer à cette discipline. Prévoyez également un tube d’arnica. Le corps au début n’est pas préparé, et le frottement contre la barre peut laisser apparaître des bleus, sur les jambes en particulier, mais ne vous en faites pas, le corps s’habitue vite. Évitez également les crèmes et lait pour le corps juste avant un cours, vous risquez de glisser si vos mains ou vos jambes n’adhèrent pas correctement à la barre. Progressivement, et avec de l’entraînement, on prend confiance en soi et on se surprend à réussir des figures que l’on croyait inaccessibles.

D’après ce qu’on dit : « l’essayer c’est l’adopter », il faut toujours vérifier ses sources alors pour moi le rendez vous est pris, initiation au pôle dance dans quelques semaines, et pour vous?

Je ne manquerais pas de vous faire part de mes impressions. Si vous aussi vous avez déjà pris des cours n’hésitez pas à nous laissez vos commentaires.

 ————————————

A lire aussi sur le même sujet cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *