Le sens du toucher …

Le sens du toucher …

Selon une étude, lue sur le net , il semble que le toucher est le sens le plus important quand on fait l’amour (87% des sondés), mais les autres sens ont aussi leur importance.
La vue est importante pour 39%. Viennent ensuite l’odorat pour 19%, l’ouïe pour 12% et le gout 7% qui semblent être moins importants lors des ébats.

La vue ( surtout la vue de l’autre dénudé ) a surtout une grande importance pour les hommes (53%) pour « seulement »  27% des femmes. Çà on le savait … les hommes ont une réputation à ce propos ! Les femmes étant plus sensibles aux odeurs et aux mots doux que ces messieurs !.

Trois quarts des Français (74%) considèrent les caresses comme excitantes et plus d’un sur deux se disent très émoustillés par un baiser langoureux. Ne serait ce pas là de bons ingrédients pour des préliminaires réussis ??

En revanche, le gout semble avoir peu d’impact sur notre excitation … ainsi la consommation d’aliments aux vertus aphrodisiaques n’aurait d’impact positif que sur 3% des hommes et des femmes.

La chimie entre deux (ou plus ) être humains est parfois mystérieuse … racontez nous vos expériences !!

Le sens du toucher
Le sens du toucher

2 réactions au sujet de « Le sens du toucher … »

  1. Retrouver son animalité, renouer avec son instinct et libérer les cinq sens : il n’y a pas mieux ni plus jouissif pour se reconnecter à soi même tout en se connectant au partenaire.
    Mais certains de nos sens sont émoussés en raison d’un mode de vie et d’une hygiène corporelle qui nous donnent souvent à ingurgiter une nourriture standardisée et insipide pour l’un et à traquer la moindre odeur corporelle voir à en superposer une autre
    sur notre peau par le parfum.
    Se retrouver au creux d’un lit (le corps certes lavé!) mais au naturel c’est retrouver le goût spécifique d’une peau, l’odeur fraîche d’une transpiration et tout un langage infra-verbal.
    Nous aimons dans notre couple et de temps à autre, renouer avec ces sensations à l’état brut et, afin de pouvoir développer ou exacerber certains sens, il nous arrive d’en occulter exprès un.
    Par exemple, le fait d’avoir les yeux bandés permet de mieux ressentir les caresses et de vibrer plus fort sous les effleurements. A contrario, avoir les poignets entravés, ne plus pourvoir accéder au toucher libère d’autres sens comme la vue et l’ouïe.

    En fait, les variantes ne manquant pas dans les jeux de l’amour et chaque rencontre intime peut devenir source de plaisirs nouveaux.
    Cordialement

    Elise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *