La Saint Valentin serait elle une sorte de fête libertine?

La Saint Valentin serait elle une sorte de fête libertine?

Avant d’être la fête des amoureux, la Saint Valentin à connue des traditions peu catholique ! Remontons dans le temps et découvrons…

Il y a quelques siècles, le 14 février, les jeunes pucelles se dispersaient aux alentours de leur village et se cachaient en attendant que les jeunes garçons célibataires les trouvent et les déflorent.

Quant aux épouses, du moyen âge et jusqu’à la fin du 18ème siècle, la Saint Valentin leur accordait un espace ponctuel de liberté où les règles pouvaient être transgressées.
Cette pratique, appelée le « Valentinage » permettait aux épouses d’avoir des rapports sexuels avec un célibataire, qu’elles appelaient « Valentin » ou « Galantin », le tout avec le consentement de leur mari.

Finalement la Saint Valentin à longtemps été la  « fête de la débauche » et non celle des amoureux.

En ce 14 février, je propose que nous oublions la traditionnelle soirée romantique et que remettions les traditions au goût du jour !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *