Faîtes l’amour pas la guerre …

Faîtes l’amour pas la guerre …

On le sait, les Américains ne font pas les choses comme tout le reste du monde … Un magasin d’accessoires sexy a eu une belle idée pour la Saint Valentin en illustrant le mieux possible le slogan bien connu des hippies :  Peace and love !

Il se propose d’échanger les armes de ses clients contre des sextoys!

Peace

Le magasin Pleasures (plaisirs) en Alabama (USA) spécialisé dans la vente d’accessoires coquins, a proposé en effet d’échanger les armes à feu de ses clients contre un sextoy.

Cet acte marketing est aussi une provocation qui tente de faire évoluer la loi qui autorise dans cet État du sud  légèrement conservateur, toute personne dont le casier judiciaire est vierge à posséder une arme à feu, mais qui interdit formellement la vente de sextoys  … Incroyable mais vrai !

« Apportez-nous ce vieux pistolet dont vous ne vous servez jamais, on vous l’échangera contre un cadeau qui vous fera gémir » vante le magasin qui prolongera sa promotion jusqu’au lendemain de la Fête des amoureux.

canard sextoy

Etant de fervents adeptes de la non-violence et préférant la douceur et les caresses, nous ne pouvons que saluer de telles initiatives.

Faîtes l’amour pas la guerre !

Une réaction au sujet de « Faîtes l’amour pas la guerre … »

  1. Une initiative originale que l’on ne peut que saluer !
    L’histoire dit elle si cette campagne a porté ses fruits… ou plutôt ses jouets ?
    Bien que restant envers et contre tout une indécrottable idéaliste , je crains hélas que les hommes privilégient longtemps encore les armes à feu aux dépends d’autres armes plus pacifistes que sont celles de la séduction…
    Il n’est qu’à se rappeler la rouerie de certains qui sont allés jusqu’à donner l’apparence de jolies petites fleurs ou de papillons à des mines anti-personnelle: autant de leurres qui ont fait beaucoup de victimes….
    No comment…
    Raison de plus pour mettre en pratique et au quotidien le fameux  » Peace and Love » !

    Cordialement
    Elise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *