Et si votre clito n’était pas un joystick de manette de jeux !

Et si votre clito n’était pas un joystick de manette de jeux !

Ce titre vous laisse perplexe messieurs, dames ? Pourtant nous sommes sûrs qu’il parle à beaucoup de femmes !

Votre petit corps de femme fonctionne différemment du votre messieurs. HEY OUI ! Nous ne pensons pas vous l’apprendre, pourtant le doute persiste toujours. Au vu de certains commentaires lus sur des sites ou de certains articles parlant du plaisir féminin, vous avez toujours des irréductibles encore et toujours qui commentent des choses telle que :
“ Faire jouir une femme ce n’est pas compliqué il faut juste lui toucher le clito!”
Donc pour éclaircir le sujet pour certains, non-messieurs il ne faut pas simplement leur toucher le clito pour les faire grimper aux rideaux !

 

Petite piqûre de rappel

 

Le corps d’une femme fonctionne comme un moteur DIESEL ! Il ne vous suffit pas de toucher, titiller, sucer ou bien lécher au premier contact pour que la machine s’emballe ! Bien au contraire. Les femmes on besoin de délicatesse, de sensualité et surtout d’une approche beaucoup plus intelligente que celles pratiquées par beaucoup d’entre vous.

Parfois pour certains cas, les femmes n’aiment pas trop de bla-bla et préfèrent passer directement aux choses sérieuses. “Jean-Mich baisse ta culotte c’est moi qui pilote !”

Pourtant la plupart du temps, lors de rapports quotidiens avec votre chérie, il faut arrêter avec ce système du JOYSTICK avec leurs zones érogènes . Vos envies sont parfois plus intenses que celles des femmes. Dans ce cas il vous faudra y aller en douceur et arrêter de penser qu’en pressant insistement les tétons ou le clito votre femme s’illuminera comme par magie !

 

Petits conseils de tata Libertic

 

Vous ne pensiez pas que cet article avait pour but de vous enfoncer Messieurs ! Non, non, pas de ça chez nous.

Pour être sûr de bien faire les choses, nous allons vous prodiguer quelques petits conseils pour allumer ces dames de la meilleure des manières.

 

1. Petit massage sensuel.

Une rude journée, les enfants, le quotidien, vous la sentez tendue. Au moment du couché, une demande de massage pour la détendre, les caresses, l’huile sur le corps, pour ensuite dériver sur le côté sexuel. Mais pas avant ! Et n’oubliez pas, un vrai massage et non pas celui qui dure que 30 sec, histoire de dire, pour ensuite parvenir à vos fins.

 

© Stocklib / Gleb TV

2. Câlin affectueux.

Un câlin n’a jamais fait de mal à personne, surtout quand il est donné par la personne que l’on aime.

Les câlins produisent de l’ocytocine. L’ocytocine est en fait une hormone magique qui fait des trucs bien comme vous rendre heureux ou vous faire vous sentir proche des autres. Cette hormone est cruciale dans un câlin, comme vous allez le constater dans les bienfaits suivants.

Certes la communication est primordiale, mais les gens oublient souvent à quel point le contact est aussi important. Quand vous rentrez stressé et fatigué, sans prendre le temps de vous poser avec votre moitié, vous créez de la tension.

Alors au lieu de ça, prenez au moins 10 minutes pour un bon gros câlin. Ce sera beaucoup plus relaxant que quoi que ce soit d’autre (merci l’ocytocine !) et vous renforcerez votre relation.

Même le plus simple des contacts peut nous faire produire de la dopamine, une phéromone qui augmente le désir sexuel. Alors un câlin peut mener à bien plus. Et le sexe a encore plus de pouvoirs que les câlins : il déstresse, renforce une relation et vous fait même faire du sport.

Dans l’acte sexuel, on peut penser que l’autre recherche son plaisir de façon égoïste. Dans le câlin, l’autre est dans un besoin de tendresse. Et la tendresse est le prénom de l’amour. Ce n’est pas le plaisir aigu de la jouissance lié à un petit coin du corps, c’est un plaisir voluptueux. Il y a ce besoin psychologique d’être rassuré. Là où le sexe est égoïste, la tendresse est dans le respect de l’autre.

 

© Stocklib / Kaspars Grinvalds

3. Les chatouilles, toucher sensuel.

Le toucher est le sens le plus important lors d’une relation sexuelle, selon un sondage sur la sexualité des Français réalisé par l’institut Ifop pour les médicaments Lilly, et dévoilé le 14 octobre. L’importance du toucher pendant l’acte sexuel est une évidence.

Différentes manières d’approcher votre toucher pour faire monter le désir.

1. LES DOIGTS ET LA PAUME DES MAINS

Le bout des doigts est une zone hyper sensible. Caressez-les, effectuez de petites pressions, mordillez-les, embrassez-les, léchez-les … A pratiquer au lit mais aussi dans la voiture, au ciné, au resto, bref … quand vous avez envie de lui signifier que vous aimeriez rentrer, là, maintenant, tout de suite.

2. L’ARRIÈRE DES GENOUX

Certains en sont dingues d’autres détestent. A tester avec précaution donc. Utilisez vos doigts, vos lèvres, votre langue pour les stimuler.

3. LES OREILLES

Mordiller les lobes d’oreilles est un classique. Mais n’oubliez pas non plus de titiller l’hélix (contour supérieur) et l’arrière de l’oreille. Décharges électriques garanties pour les amateurs.

4. LE BAS-VENTRE

Précisément 5 cm sous le nombril. Dessinez des cercles, des 8, tapotez doucement, etc. Et constatez l’effet produit.

5. LE COU

Qui ne perd pas les pédales avec des bisous dans le cou ? Déposez-y vos lèvres délicatement (au risque de lui provoquer une crise de toux), passez-y vos doigts et écoutez-la ronronner.

6. LE BAS DU DOS
Le bas des reins et la naissance des fesses sont une zone assez excitante. Visuellement pour vous, déjà. Alors n’hésitez pas à y déposer des baisers ou à la mordiller doucement. Elle devrait avoir envie de se retourner (très) rapidement.
© Stocklib / serezniy

Ne faites pas l’impasse sur les bisous !

Croire que les bisous font uniquement partie des préliminaires ou interviennent dans les moments ou l’on ne peut rien faire d’autre est une erreur. Les lèvres contiennent beaucoup de terminaisons nerveuses et son terriblement érotiques, les baisers favorisent l’excitation, alors n’hésitez pas embrasser !!!

 

© Stocklib / Konrad Bak

Vous avez enfin le guide parfait pour sublimer vos rapports avec votre coquine ! Que nous n’entendons plus : “ Ma femme c’est simple, j’ai juste à tripoter ses “Tétés” pour la chauffer !”

 
Nina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.